Pétanque Loiret
L'information de la pétanque au quotidien
Masters de Pétanque : Celle qu'on ne présente plus : L’Équipe ROCHER
Capitaine d’équipe : Dylan Rocher, finaliste en 2019. Il a choisi Philippe Suchaud, détenteur du plus grand nombre de victoires aux Masters de Pétanque, Philippe Quintais, 13 fois Champion du Monde et Stéphane Robineau, l’un des quatre tenants du titre de l’édition 2019. Ce brillant trio accompagnera le talentueux varois pour la conquête de sa 4ème étoile...

1er du Qualif’ Masters 2020, Dylan Rocher s’est entouré de Champions que l’on ne présente plus. De renommées internationales, ils sont tous déjà vainqueurs des Masters de Pétanque et porteront le costume de favoris cette année encore.
 
Capitaine d’équipe : Dylan Rocher, finaliste en 2019. Il a choisi Philippe Suchaud, détenteur du plus grand nombre de victoires aux Masters de Pétanque, Philippe Quintais, 13 fois Champion du Monde et Stéphane Robineau, l’un des quatre tenants du titre de l’édition 2019. Ce brillant trio accompagnera le talentueux varois pour la conquête de sa 4ème étoile.
 
Après 3 années consécutives de Final Four sans pour autant remporter le titre ultime, l’équipe ROCHER sera t-elle enfin sacrée ? Stéphane Robineau fera t-il le doublé ?
 
Comptant au cumulé 31 titres de Champions du Monde, 17 titres de Champions d’Europe et 17 Victoires aux Masters de Pétanque, une chose est sûre, cette équipe sera la véritable bête noire de ses concurrents.

LE MOT DU CAPITAINE
« Je suis très heureux de reprendre la compétition »
« Je suis très heureux de pouvoir reprendre la compétition après deux saisons compliquées en raison du covid-19. Je pense avoir construit une équipe homogène basée sur la complémentarité. Avec Philippe Quintais le « Roi de la pétanque », Philippe Suchaud, le meilleur tireur de ces 20 dernières années et Stéphane Robineau, ami avec qui je joue toute l’année et milieu hors pair. Notre objectif est simple, nous ferons de notre mieux pour remporter le titre tout en nous faisant plaisir. Car les Masters de Pétanque sont pour nous une magnifique compétition tant au niveau sportif, que de la médiatisation ou encore de l’accueil que nous recevons. Super hâte de tous vous retrouver sur les terrains. »
 
Masters de Pétanque : Le retour aux affaires d'Henri LACROIX
Henri Lacroix a réuni une formation un brin surprenante mais très équilibrée. Dans le sillage du Varois, ce collectif trouvera bien des raisons de se sublimer pour accrocher le Final Four...
L’Equipe Lacroix, atypique et complémentaire
Considéré par beaucoup comme le « Meilleur joueur du monde » - et ce depuis plusieurs années – Henri Lacroix marquera son retour sur les Masters de Pétanque avec un quatuor inédit :
 
Kévin Philipson assumera volontiers le rôle de canonnier, une mission qui lui colle à la peau tout au long de la saison. Révélé dans les catégories Jeunes, David « Ligan » Doerr est d’une polyvalence à toute épreuve et affiche un mental d’acier. Quant au meneur de bouchon de cette formation, Jean-Claude Jouffre, vice-champion de France Juniors en 1977, il va endosser le costume de rookie à l’aube de la soixantaine.
L’équipe Lacroix cumule 13 titres de champion du monde, 8 capes de champion d’Europe, 21 titres de champion de France, et 5 victoires aux Masters de Pétanque (Lacroix), elle est donc bien armée pour voyager.
 
LE MOT DU CAPITAINE « Revenir en force »
« Suite à la crise sanitaire et l’annulation de l’édition 2020, nous espérons pouvoir participer cette année à l’une des compétitions les plus attendus de l’année ; les Masters de Pétanque.
J’espère enfin montrer mon équipe, dans laquelle vous trouverez uniquement des amis, c’est ce qui fait notre force. Vous nous trouverez sur les terrains plus en forme que jamais, je l’espère ! »
 
Masters de Pétanque : Equipe DURK : Attirée par l'attaque
Riche de cinq participations aux Masters de Pétanque dont deux victoires, Maison Durk a composé une formation à son image, entièrement dédiée à l’attaque...

L’équipe de Maison Durk ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de 2018, date de sa dernière victoire aux Masters de Pétanque, avec Puccinelli et Hatchadourian. Dans cette troupe de canonniers, reste à savoir qui acceptera le rôle ingrat de pointeur en premier. La mise en veille des égos pourrait devenir la clé du succès, surtout aux Masters de Pétanque, où la patience et la constance sont souvent synonymes de réussite.
 
Une belle connaissance mutuelle pour bien voyager
Ces quatre champions ont la bonne mesure des capacités des uns et des autres. Encore faudra-t-il définir la meilleure stratégie, car on a le souvenir de dilemmes tactiques assez intenses, notamment entre Durk et Puccinelli. En même temps, leur qualification in extremis lors de la dernière étape à Nevers, en 2018, est inscrite dans le marbre de l’histoire des Masters de Pétanque.
 
Quant à Jean « Moineau » Feltain, il se trouve face à une opportunité de décrocher l’un des rendez- vous majeurs du circuit qui manque à son histoire personnelle.
La formation de Maison Durk totalise 3 titres de champion de France, 6 capes de champion d’Europe et 6 victoires aux Masters de Pétanque.
 
LE MOT DU CAPITAINE « Tous ensemble »
« J’ai choisi cette équipe pour la bonne entente qui y règne; c’est un vrai plus. Mon équipe est basée sur le tir et j’espère aller le plus loin possible avec mes coéquipiers que je sais compétents et motivés. Il nous tarde à tous de retrouver enfin les terrains et de passer de bons moments tous ensemble sur cette 22ème édition des Masters ! »
 
Masters de Pétanque : Equipe Fazzino : L'alliance de la glace et du feu
Voir le Meilleur Joueur du 20ème siècle évoluer aux côtés de l’un des trios les plus en vogue, c’est toute la magie des Masters de Pétanque. Fazzino, associé à Bonetto, Riviera et Fernandez : l’expérience combinée à l’exubérance, tel est l’attelage destiné à conduire Bonetto au doublé...
 
Pour Christian Fazzino, chaque seconde compte dans la perspective de jouer chaque boule tandis que Bonetto, Riviera et Fernandez ont érigé la spontanéité en manière de penser et d’agir.
Pour le coup d’envoi de la 22ème saison des Masters de Pétanque, les vice-champions de France 2019 auront certainement des fourmis dans les jambes. Le stratège montluçonnais, champion d’Europe 2019, devra trouver les bons mots pour conjuguer l’enthousiasme méridional à sa propre expérience.
Riviera et Fernandez, casaques de « rookie »
 
Une chose est sûre, l’offensive sera le maître-mot de cette formation qui enverra « du lourd » dans le sillage de Riviera, investi meneur de bouchon. Quatre victoires aux Masters de Pétanque pour Fazzino (la plus récente en 2017), tenant du titre pour Bonetto (2019) et le statut de « rookie » pour Riviera et Fernandez. Le quatuor est séduisant et promet bien des surprises…
 
L’équipe Fazzino compte 4 titres de champion du monde, 2 capes de champion d’Europe, 15 titres de champion de France et 5 victoires aux Masters de Pétanque. Bonetto misera sur un doublé aussi rare qu’exceptionnel !
 
LE MOT DU CAPITAINE
« Les Masters sont l’objectif de la saison »
« Mon équipe est basée sur l’expérience et la jeunesse avec la révélation en 2019 de Mickaël Bonetto et Jérémy Fernández. Avec David Riviera, ils se connaissent très bien et les automatismes dans une équipe c’est très important. Je vais prendre mon rôle de capitaine à cœur pour nous mener au Final Four de cette compétition au niveau très relevée. Vu les circonstances, les Masters sont clairement l’objectif de la saison. Nous allons tout donner pour les remporter... »
 
Masters de Pétanque : Grand bleu sur la formation d'Italie !
Championne d’Europe et double vainqueur du Trophée L’Equipe en 2019 l’équipe d’Italie arrivera sur les Masters de Pétanque gonflée à bloc...
 
Grand bleu sur la formation d'Italie !
Malgré une saison 2020 quasiment blanche, la formation transalpine veut aller plus avant dans l’intégration de Cometto et Chiapello, ses deux jeunes pépites et se préparer un avenir séduisant.
 
Dans les rangs de la Squadra Azzura, Diego Rizzi est, pour l’heure, le seul champion dont le nom figure au palmarès des Masters de Pétanque (2017), mais l’équipe d’Italie, qui peinait à régénérer ses rangs pour les joutes internationales, a bel et bien enclenché en 2019 un processus qui semble porter ses fruits comme l’ont prouvé leurs nombreux succès de cette année radieuse.
 
Rizzi et Cocciolo sont d’abord devenus vice-champions du monde en doublettes. Les Italiens ont ensuite dominé le championnat d’Europe avec l’arrivée de Cometto et Chiapello, Rizzi apportant le bonus avec le titre au tir de précision, avant que l’armada bleue ne surclasse l’adversité au Trophée L’Équipe (doublettes et triplettes) pour boucler une saison décidément éclatante.
 
Sur les Masters de Pétanque, l’équipe d’Italie misera sur une base Rizzi et Cocciolo, pour placer Cometto et Chiapello dans les meilleures conditions. Reste à savoir comment les jeunes « rookies » réagiront face à une concurrence féroce.
 
Le dossard de la Squadra Azzura affiche deux titres mondiaux et huit capes de champion d’Europe. L’Italie sera-t-elle la seconde nation étrangère à remporter les Masters de Pétanque après Madagascar en 2014 ?

LE MOT DU CAPITAINE, RICARDO CAPACCIONI
 
« Nous sommes honorés et fiers »
« Une année de pandémie n’a pas affaibli la volonté de rédemption de l’équipe italienne. Nous sommes honorés et fiers de pouvoir retourner à nouveau sur les terrains des Masters de pétanque 2021. Nous le ferons avec l’envie habituelle de bien faire. »
 
Masters de Pétanque : L'Espagne veut voir le Final Four pour grandir
Sur l’échiquier mondial du sport-pétanque, l’Espagne a toujours occupé une place de choix. Au point de disputer les Masters de Pétanque, face aux meilleurs joueurs du monde... Avec une équipe d’attaque !

Francisco Javier CARDEÑAS VILLAVERDE, Alejandro CARDEÑAS VILLAVERDE, José David FERNÁNDEZ LILLO et Josep Lluis GUASCH OROZCO, voici donc le casting de la formation ibérique déterminée à défier l’armada mondiale.
La Fédération Espagnole (FEP) a misé sur un quatuor polyvalent et attaquant afin de contrer des équipes adversaires redoutables. L’équipe est expérimentée, avec des joueurs entre 30 et 48 ans. Leur projet est clairement défini : accrocher le Final Four.
 
De nombreux choix tactiques ;
Le profil de la formation a été esquissé par Gregorio Molina et José Herrada, les sélectionneurs nationaux, la FEP validant ensuite ce choix sportif. « Franchement, avec une telle équipe, nous pouvons opter pour de nombreux choix tactiques » atteste Gregorio Molina. Et d’ajouter : « Nos quatre joueurs sont extrêmement polyvalents. Tournés vers l’attaque. Nous voulons faire du mieux possible, pour prouver les capacités de l’Espagne en termes de pétanque de haut niveau. »
La médaille de bronze aux championnats d’Europe 2019 est la plus récente marque qualitative de l’Espagne, qui misera notamment sur un état d’esprit hors norme.

LE MOT DU CAPITAINE, GREGORIO MOLINA
« L'Espagne ne lâche jamais rien en compétition »
« C’est un grand honneur pour la Fédération Espagnole d’être engagée dans les Masters de Pétanque. Dans tous les domaines du sport, les Espagnols ont la réputation de se montrer très combatifs en compétition. Nous sommes bien conscients qu’affronter les meilleurs joueurs du monde durant tout un été est une chance qui se mérite. Nous ferons tout pour la mériter... avec l’ambition d’accrocher le Final Four. »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Masters de Pétanque : Ludovic MONTORO en qête de l'inédit triplé
Aux côtés des tenants du titre Ludovic Montoro et Christophe Sarrio, la Wild Card va signer le retour de Kévin Malbec et Bruno Le Boursicaud sur les Masters de Pétanque. À la tête de cette formation invitée, Ludovic Montoro sera en quête d’un formidable et inédit triplé.
 
Philippe Suchaud (doublé en 2002-2003, 2012-2013, et 2015-2016) et Dylan Rocher (doublé en 2011-2012) ont éffleuré du doigt cet improbable exploit. C’est aujourd’hui Ludovic Montoro (2018-2019) qui se trouve en position de réaliser cette incroyable prouesse, jamais écrite, en 21 saisons des Masters de Pétanque.
Meneur de bouchon hors-pair et milieu de grande consistance quand les conditions l’exigent, Ludovic Montoro pourra compter sur un effectif très complémentaire.
Christophe Sarrio occupera, comme à son habitude, le poste de canonnier en premier, une responsabilité qu’il maîtrise sur le bout des doigts.
 
Bruno Le Boursicaud dispose de toute la palette de talents, avec une inclinaison naturelle pour l’attaque, comme en attestent ses titres de champion du monde de tir de précision en 2010 et 2012.
Quant à Kévin Malbec, il détient lui aussi toutes les cartes du haut niveau, des prédispositions qui lui ont valu d’être couronné double champion du monde chez les U18.
 
Avec neuf étoiles aux Masters de Pétanque (Montoro 2018-2019, Sarrio 2019, Le Boursicaud 2004-2009-2012-2016, et Malbec 2006-2011) le quatuor affiche bien des qualités pour briller. Premières impressions dès l’ouverture à Saint- Tropez le 1er juillet
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Etape 1

23 et 24 juin 2021

Saint-Tropez
Résultats
 

Etape 5

11 et 12 aout 2021

Six-Four-les-Plages
Résultats

Etape 2

30 juin et 1er juillet 2021

Romans-sur-Isère
Résultats
 

Etape 6

18 et 19 août 2021

Trévoux
Résultats

Etape 3

21 et 22 juillet 2021

Montluçon
Résultats
 

Etape 7

24, 25 et 26 août 2021

Nevers
Résultats

Etape 4

28 et 29 juillet 2021

Thaon-les-Vosges
Résultats
 

Etape 8

8 et 9 septembre 2021

Final Four Lieu à venir
Résultats
Découvrez le palmares des équipes vainqueurs depuis 1999. EN SAVOIR+